Virginie, Victime d’embolie pulmonaire, Adepal

Après 12 années sous Adepal, le 14 février 2008, je dois aller aux urgences où tout le monde m'attend. le verdict tombe embolie pulmonaire avec un caillot qui part de la jambe droite jusqu'au cœur et pleins dans les poumons. résultats : 1 an 1/2 sous anticoagulant, de plus je suis enceinte, donc risques de fausses couches, risques à l'accouchement …  2011 perte d'une trompe :-(( maintenant je suis sous l'angoisse d'une récidive et nous voulons un autre enfant ce qui veut dire de nouveau sous avk et de nouveau sous le stress de l'accouchement. on me trouve enfin un nom à ma maladie " syndrome des anticorps antiphospholipides primitif  (syndrome de Hugues)"