Victime d’un AVC, 23 ans, Minulet

Bonjour,
Je me permets de vous contacter concernant le témoignage de Marion Larat  sur France 2  .
Je ne savais pas que les médicaments que je consommais avaient un tel impact sur les suites de mon histoire.
Je suis hémiplégique, aphasique, j’étais muette, je ne pouvais plus lire, comprendre, écrire, marcher, bref  j’étais rien et de l’hôpital d’origine, ils m’avaient détecté le lupus érymateux disséminé aussi.
A l’époque, en 1995,  j’avais 23 ans et demi.
Je fumais depuis l’âge de 16 ans et j’ai pris la contraception minulet à l’âge de 20 ans pendant 1 an et demi.
Pas de problèmes.
Plus tard, dans les années 1994, fin de l’année je pense, je suis allée voir un dermatologue pour des boutons sur mon visage, qui m’a prescrit le roaccutané sévère et m’a dit qu’il fallait impérativement que je prenne un contraceptif pour ne pas avoir des malformations fœtales alors que je ne fréquentais personne.
Plusieurs jours après, j’ai eu un avc, c’est en janvier 1995.
Je vous remercie d’avoir lu ce témoignage.