Véronique, 51 ans, Victime d’embolie pulmonaire, Loette

Bonjour, je vis en Italie et le 25 septembre 2012, j'ai fait une embolie pulmonaire bilatérale. J'ai 51 ans et je prenais la pillule "Loette" 2ème génération avec estrogènes car je n'étais pas encore il y a 1 an en mémaupose, les ovaires travaillaient encore un peu. Pour ne pas prendre de risques pour une grossesse, ma gynécologue me l'a prescrit encore pour une année. Maintenant, depuis septembre je prend un anti-coagulant (Comadine), les derniers tests gynécologiques disent que je suis en mémaupose!. Les médecins ne m'ont pas dit pourquoi j'ai fait cette embolie, ils disent la pillule, un trajet long en voiture (Italie du Nord-France-région parisienne), quand je suis rentrée de France le 2 septembre j'ai ressenti comme des crampes dans la jambe gauche, je suis allée voir mon médecin, pas d'inquiétude, une crontracture, le 21 septembre, retournée le voir car un peu de difficultés à respirer, et mal atroce à la jambe, herpes labial énorme, retournée du médecin avec médicament pour l'herpes, et ventoline! et prescription d'un éco-doppler demandé de ma part au médecin. Le 25 septembre, je me rends donc à l'hopital  avec une amie pour faire examens de sang et prendre rv pour l'éco-doppler. Mais, je dis à mon amie que je n'y arrive plus, que je veux aller aux urgences. Prise d'urgence avec une superbe équipe, la docteresse a compris tout de suite mon problème. Et Tant mieux, car j'ai trois enfants et je craignais de plus les voir.
En Italie, la pillule est donnée sans trop de controles. Vous pouvez l'acheter sans ordonnance. Ma gynécologue m'a certifié que la mienne n'était pas de 3ème ou de 4ème génération. Je dois refaire en mars toutes les analyses et le controle pour l'embolie. J'ai maintenant souvent mal dans les jambes, ma vie a changé… et je ne sais pas pourquoi.