Valérie, Victime de thrombose veineuses profonde, Desobel

Je tenais également à partager ma mésaventure …

Je précise que j'étais sous DESOBEL G20 depuis environ 1 an …

En octobre 2012, j'ai ressenti une violente douleur au bas ventre, j'ai consulté une première fois mon médecin traitant qui m'a donné un traitement avec SPASFON et DOLIPRANE.

Quelques jours plus tard, la douleur revient ! Je me rends donc dans un cabinet médical près de chez moi en urgence, j'étais pliée en deux la douleur était atroce ! On me fait prise de sang, analyse d'urine et échographie abdomino pelvienne ! Rien à l'écho mais la prise de sang indique une infection urinaire, donc antibiotiques pendant 7 jours !

Le 27 octobre 2012, la douleur revient ! Je retourne donc au cabinet médical qui m'envoie directement faire un scanner abdominal en urgences. Pendant l'examen, les douleurs sont toujours très très vive et je vois les manipulateurs faire des va et viens, le scanner s'éteint je pense l'examen terminé mais non, l'infirmière vient me voir en me disant qu'il vont recommencer ils ont vu quelque chose ! Le couperet tombe : Thrombose de la veine ovarienne droite ! Je retourne au cabinet médical qui m'explique qu'en fait je fait une phlébite de la veine ovarienne le caillot est à la sortie de mon ovaire et que cela comprime ma veine, d'où mes douleurs vives. Je suis mise immédiatement sous AVK en piqûres pendant 7 jours puis sous PREVISCAN pendant 3 mois.

Je suis allée voir ma gynéco une semaine plus tard pour le renouvellement de ma pilule en lui expliquant mon soucis de santé ! Sa première réaction : "Vous avez arrêté la pilule j'espère ?" . Non personne ne me l'a dit !!!

Je pensais mon cauchemar terminé mais non quelques jours plus tard, à nouveau ces douleurs terribles ! Je consulte mon médecin traitant qui me renvoi immédiatement chez ma gynécologue ! Je l'appelle pour venir consulter en urgences refus de celle-ci, ce n'est pas grave vous devez avoir à nouveau une petite infection urinaire rappelez-moi demain, on verra où ça en est …

Cela fait maintenant plus de deux mois que j'ai ces crises de douleurs régulièrement ! Je me suis rendue directement aux urgences de la Maternité Régionale ! J'ai passé à nouveau un scanner effectivement il y a une thrombose mais ils ont un problème d'interprétation d'image … On me renvoi chez moi avec un rdv avec une gynéco de la maternité.

Hier, je me suis donc rendue à mon rdv pleine d'espoir !

Lorsque je suis arrivée la gynéco m'a dit que mon cas était extrêmement rare ! Un Staff de médecin va être réuni la semaine prochaine pour étudier mon dossier. Je vais certainement devoir subir une coelioscopie.

Je dois donc prendre mon mal en patience, mais je suis rassurée tout de même qu'une équipe médicale se penche sur mon cas !

Courage à toutes et à tous !

Valérie