Thierry pour sa fille Sandrine, Décédée d’une embolie pulmonaire, 39 ans, Pilule 4G

Ma fille Sandrine allait avoir 39 ans. Elle est décédée le 30 septembre 2015 d’une embolie pulmonaire. Elle prenait une pilule 4ème génération du laboratoire Jansen.
Dans ma famille, ma sœur a fait 2 embolies pulmonaire dont la première à 23 ans suite à la prise de la pilule. Ma nièce en a fait une à 18 ans suite à la prise de la pilule pour traiter de l’acné.
Mon gendre a prévenu les pompiers quand ma fille s’est trouvée mal a la maison qu’elle était susceptible de faire une embolie. Arrivée à l’hôpital, on l’a soigné pour des problèmes gastriques car elle avait vomi. 2 heures et demie après son admission aux urgences, elle est morte.
Stop à cette pilule ou au moins, qu’on prévienne les femmes des dangers liés ou, que l’on fasse des tests pour savoir si on peut être sujet à cette destinée fatale.
Il reste une famille meurtrie, une petite fille de 7 ans qui n’a plus sa maman, un mari effondré, un papa et une maman qui se disent que la vie est injuste de voir partir son enfant en premier et qui se posent des questions sur l’accueil aux urgences.
Thierry