Hélène, Victime d’une Phlébite et Embolie Pulmonaire, Diane 35

Bonjour, j’ai fait une phlébite et une embolie pulmonaire en janvier 2008 après 3 mois de prise de pilule (Diane 35), prescrite pour traiter un acné important. Le premier jour les symptômes ressemblaient à ceux d’une sciatique (douleur à la fesse), le deuxième jour la douleur s’est étendue à la jambe, et le troisième jour ma jambe a totalement gonflé et est devenue toute violette et j’ai fait une embolie pulmonaire, j’ai été hospitalisée d’urgence et en soin intensif durant 10 jours. J’ai ensuite eu un œdème, je n’ai pas pu marcher pendant 3 mois. J’ai pris des inti-coagulants pendant un peu plus d’un an. En 2009, mon médecin m’a conseiller de faire des examens à l’hôtel Dieu à Paris et j’ai découvert que j’avais comme beaucoup un problème génétique. Aujourd’hui, je suis obligée de porter des collants de contentions à vie, la veine principale de ma jambe est obstruée à 95% et je ne peux pas obtenir un travail nécessitant des stations debout prolongées. Cette prise de pilule m’a conduite vers un handicap à vie et d’après les médecins, j’ai eu la chance de survivre à l’embolie pulmonaire