Emilie, Victime d’une Embolie Pulmonaire

Voici mon histoire, j’ai été opéré du genou gauche pour un réalignement de l’extenseur, c’est à dire, avancement de la rotule avec une greffe d’os pris de ma hanche, un réalignement rotule, tibia et on m’a détendu les ligaments et tendons, cette opération étais le 10/10/2010. Une semaine après, j’ai été dans une clinique de rééducation, mais un kiné m’a fait des massages douloureux dans le creux peuplité (le pli derrière le genou), qui serait la cause de création de caillot dans ma jambe. Je n’ai pas pu le prouver. Le 7 mars 2011 au soir, une douleur m’a prise tous le côté gauche, en respirant j’avais mal, le lendemain, j’avais RDV avec une pneumologue, je lui ai expliquer mon problème, comme elle m’a vu avec une béquille, elle m’a donné un décontractant musculaire, alors que j’avais plus en plus de mal à respirer. Ensuite, j’ai été voir ma pharmacienne, qui elle m’a dit que je faisais peut être une embolie pulmonaire, ensuite, j’ai été voir ma kiné que je vois tous les jours pour les soins de mon genou. Je suis arrivée essouffle et je lui ai dit que l’oxygène me manquait et que ma tête tournait, elle appellé tous de suite mes ambulanciers, qui m’ont emmener aux urgences de Foch. Après 6h d’examens aux urgences, ils me disent que je fais une embolie pulmonaire. Ils m’ont annoncé que si j’avais attendu encore 3h, je faisais un AVC ou je mourrais, donc ils m’ont mis en soins intensif cardiologie, m’ont branché de partout, je suis restée 12 jours à l’hôpital avec un traitement d’anticoagulant (Préviskan) que j’ai gardé 7 mois. 1mois et demi après l’arrêt des anticoagulant, je refais une triple phlébite, donc reprise de Préviskan, j’ai été voir un hématologue pour faire tout les examens de sang possible, qui n’ont rien donné. En avril 2012, j’ai dû retirer des vis qui étaient dans mon genou et j’ai eu une période d’Arixtra (piqûre) de 1 mois, avant, pendant et après mon opération. Maintenant, je suis obligé de porter des bas de contentions tous les jours sinon, je risque de nouveau de faire des embolie pulmonaires. Actuellement, je sors d’un arrêt maladie de 2 ans, j’ai été reconnue travailleur handicapée par le MDPH, et je n’arrive pas à faire le deuil de tous ce qui m’est arrivée. Si des personnes ont réussi à vaincre ceux ci, j’aurais besoin de votre aide. Merci à tous