Témoignage de Noémie pour sa fille

Ma fille alors âgée de 18 ans avait obtenu par le planning familial la prescription d’une pilule de 3ème génération. Au bout de 4 ou 5 mois elle a ressenti des douleurs au niveau de l’aine. Elle était alors en train de faire sa rentrée en 1ère année de fac , venait de déménager donc n’y a pas accordé d’importance. Elle s’est réveillée un matin avec une cuisse et une jambe gauche qui avaient doublé de volume. Aux urgences, le cardiologue a tout de suite posé la question de la pilule et nous a parlé d’un problème de coagulation. Après des examens poussés on lui a diagnostiqué le Facteur v de Leiden. Notre fille est passée très près de l’embolie pulmonaire.
Après un an d’anti coagulants elle a repris une vie normale mais c’est une interdiction pure et simple de pilule oestro progestative , seule la progestérone pure lui est autorisée. Bien entendu le long voyages en avion sont compliqués et une future grossesse sera à surveiller sérieusement.