Témoignage de Nathalie

J'ai un beau jour de septembre 1997, à l'âge de 30 ans, fait une embolie pulmonaire massive, alors que je prenais depuis trois semaines une pilule 3è génération. Ma vie a basculé, urgences, sensations de coups de poignards, le caillot a traversé mon cœur pour se loger dans le poumon droit. Décollement parallèle de la plèvre… Rescapée miraculeusement, mais quelle lente remontée à la surface, avec une médicalisation longue et importante, une nécessité de quitter mon métier, modifier radicalement ma vie,…, afin de prévenir d'autres attaques potentielles. En vie, certes, et désormais sans séquelles physiques apparents mais… au rabais ?