Témoignage de Nadine

Bonjour j’ai 50 ans bientôt 55
Il y a deux ans, j’ai été hospitalisée en urgence pour AVC, embolie pulmonaire bilatérale. J’étais en surpoids, c’est vrai, mais je ne buvais pas, je ne fumais pas et je ne me droguais pas bref, je ne faisais pas d’abus.
Mais voilà, je prenais la pilule depuis deux ans et demi, une pilule « combinée » Miness…
Mon gynéco me l’a prescrite non sans m’avoir fait faire les examens complémentaires. Sans plus. Et n’a pas pensé à m’interroger sur mes antécédents familiaux…Or mon père portait des chaussettes de contention à la suite de phlébite répétées…
Un jour, je me suis réveillée avec un mal de nuque..Des bourdonnements dans la tête..Je me suis rendue à mon travail, pensant que j’avais une crise de cervicartrose.
Mais dans l’après-midi je suis revenue chez moi.
Je suis allée voir un médecin. Qui s’est contenté de me conseiller d’aller dans un labo me faire faire des analyses.
Chez moi ensuite, j’ai demandé à mes proches de ne pas me déranger.
Comme je ne répondais plus au téléphone,  ma mère s’est inquiétée et au bout de 48 heures, est montée chez moi en parcourant quelques 450km.
Je gisais à terre, dans le coma, autour de moi du sang…du vomi..
Les pompiers sont venus, et m’ont transporté à l’hôpital.
Le lendemain, ma mère est venu à mon chevet…
J’avais un AVC et une embolie pulmonaire bilatérale, mon pronostic vital était engagé. Pendant cinq jour je suis restée entre la vie et la mort. Puis doucement, tout doucement, j’ai émergé du coma. Mon côté gauche (le bras, la main) était paralysé. J’ai passé cinq semaines en soins intensifs, puis 3 mois au service de rééducation et un an en hôpital de jour dans ce même service.
Lorsque j’ai lu mon compte-rendu j’ai eu peine à réaliser qu’il s’agissait de moi..Tout cela à cause de cette fichue contraception !
Je suis pour le moment dans un CAJM (Centre d’accueil de jour médicalisé), je prends des médicaments ( dont le Préviscan) et souvent, je vis dans la peur d’une récidive.