Témoignage de Marie-Catherine

Bonjour, je poste ici ce témoignage car j'ai é victime d'une embolie pulmonaire bilatérale en décembre 2012. Aucun problème génétique dans ma famille, pilule Minulet.
Suite à de fortes douleurs dans le dos, qui s'intensifiaient la nuit et m'empêchaient de m’asseoir le jour tellement que j'avais mal, j'ai é voir médecinS (quatre) et ostéopathe. J'étais également essoufflée anormalement avec un rythme cardiaque élevé, qui est monté jusqu'à 157 pulsations minute. La douleur a persisté jusqu'à ce que ma jambe gauche devienne bleue et enfle. J'ai alors consulté un énième médecin (un samedi) qui a supposé une phlébite mais sans plus et qui devait me prescrire des anti coagulant que je n'ai jamais eu et des examens médicaux pour le lundi. N'ayant pas confiance et peu rassurée, je me suis rendue chez un autre médecin le même jour qui m'a envoyé directement en clinique. Résultat : embolie pulmonaire bilatérale, avec un caillot de 35 centimètres (iliaque et fémorale gauche bouchées + caillots flottants dans la veine cave inférieure). 18 jours en clinique dont 9 jours en réanimation. Sur ces 18 jours, je suis restée 14 jours allongée, avec interdiction de mettre le pied par terre. Je suis sous previscan depuis et ce pour une période indéterminée actuellement ; car les analyses concernant les facteurs de la coagulation ou un problème génétique n'ont pas é réalisés. Les médecins envisagent une fenêtre thérapeutique de 15 jours au bout de 6 mois d'anti coagulant pour faire ces analyses. En attendant je dois mettre des collants de contention force III, toute contraception orale est interdite.
Bon courage à toutes les familles de victimes et aux victimes elles mêmes.