Témoignage de Géraldine

Voici mon histoire: Je suis hotesse de l’air, je pars en vol pour new york fin aout 2010. A la sortie de l’avion, je ressens des douleurs vers la clavicule,puis pendant la nuit cette douleur se deplace dans le dos. Je n’ai jamais ressenti cela auparavant. Je me balade malgré tout pendant la journée et repars pour paris le soir. A bord la douleur est de plus en plus intense mais ne m’empeche pas de faire mon travail. Je rentre chez moi et vais voir mon medecin des le lendemain. Il me prescrit une creme decontractante et quand meme une radio. A la radio , on voit une toute petite tache , on ne sait pas ce que c’est mais rien d’inquietant m’a t on dit(ça m’arrange, je dois me marier dans 10 jours!).Le lendemain je file aux urgences car je n’ai pas fermé l’oeil de la nuit tellement j’avais mal.Le medecin me dit que c’est certainement une embolie pulmonaire et la scintigraphie le confirmera.On me demande aussi d’arreter ma pilule.Le medecin me dit que les causes de l’embolie sont la pilule et mon metier! Cela fait 10 ans que je fais ce metier et j’ai pris differentes pilules mais malheureusement la derniere en date était la très controversée pilule yaz.Je n’ai pas de probleme de coagulation,aucun antecedent dans la famille,je n’ai jamais fumé et je fais du sport.Cette pilule a failli me tuer. Je suis restée alité 1 semaine et on m’a donné un anticoagulant, le previscan et des bas de contention,( porter cela tous les jours:un pur bonheur!).Le traitement devait durer entre 6 mois et 1 an. Environ 2mois après mon embolie je suis enceinte et là c’est la panique car le previscan peut etre très dangereux pour le foetus. On me fait à nouveau des examens pour connaitre le stade de la grossesse et me dire s’il y a un réel danger pour le bebe.Finalement, on me dit que « ça devrait aller » mais à quelques jours près, j’aurais du avorter…Donc j’ai changé mon traitement anticoagulant pendant toute ma grossesse et pendant 2 mois après: piqure de lovenox tous les jours. Aujourd’hui ma fille se porte bien et c’est l’essentiel! Je ne suis pas sure de pouvoir retrouver mon travail car les visites médicales pour exercer ce métier sont assez restrictives. Je me demande encore aujourd’hui comment on peut prescrire ce genre de pilule à des personnes  » à risques ».
Je me demande pourquoi ces pilules sont toujours en vente aujourd’hui?
Je me demande pourquoi on ose dire: « vous savez les benefices sont plus importants que les risques »
Quand je cherchais à savoir pourquoi j’avais fait cette embolie, un medecin m’a repondu que la vie était faite de risques… Certes, je veux bien prendre des risques mais j’aimerais bien connaitre ces risques et ne pas enrichir des laboratoires qui se disent que s’il y a un pourcentage de perte, ce n’est pas grave! En résumé tout le monde sait(enfin, surtout les medecins) que la pilule est dangereuse mais personne ne se remet en question.Et quand on est naif, on se dit que si le medecin l’a prescrit c’est que ça ne peut pas nous faire de mal!Mais ce n’est pas grave,c’est la vie, c’est comme ça, il faut accepter!
Personnellement, je m’en sors plutot bien mais je n’accepte pas tous ces mensonges et aujourd’hui ma confiance en la medecine a changé… On m’a proposé une pilule progestative « tres bien » parait il, allez savoir pourquoi,j’ai dit : non merci!
Voilà, bon courage à tous