Témoignage de Claire

En aout 2004, ( 20 ans) je suis en vacances chez ma grand mère à Auxerre, depuis quelques jours je remarque une gêne respiratoire avec sueurs s'accompagnant d'une toux sans expectorations. Je consulte un médecin qui me prescrit de la ventoline et du becotide. Sans aucune amélioration. Au matin du 11/08, je me lève en ayant des vertiges et plusieurs malaises. Ma grand mère m'emmène aux urgences. Les médecins réalisent un angioscanner qui trouve la présence d'une embolie pulmonaire bilatérale étendue, et un doppler des membres inférieurs qui met en évidence une trombose ilio-fémorale poplitée gauche. La contraception  ( Jasmine) que je prenais depuis trois mois est arrêtée immédiatement par les médecins. Huit ans plus tard, je suis toujours sous Préviscan, et j'ai toujours des séquelles postphlébitiques à la jambe gauche.