Témoignage de Caroline

je m’appelle caroline et j’ai 34 ans, voici mon histoire : Je prends la pilule depuis l’age de 17 ans,à la base pour un probleme d’acné,j’ai eut mon premier enfant a l’age de 30 ans en mai 2008, après mon accouchement on me prescrit jasminelle, je l’arrète en 2010 pour un désire de grossesse, je tombe enceinte en janvier 2012, je fais une hémoragie en février 2012 et crois perdre mon bébé, bébé va bien, je suis en arret de travail,besoin de repos, et la dans la nuit du 8 au 9 mars 2012 je me réveille en sursaut car je n’arrive plus a respirer….. je ne comprends pas ce qui m’arrive, je réveille mon conjoint car la douleur est de  plus en plus intense et je commence a paniquer car ma respiration se bloque …. je me leve, je vais boire un verre d’eau et je m’allonge sur le coté pour essayer de me respirer et de me calmer… la douleur s’estompe peu a peu au bout de 30 longues minutes, je me rendors. le lendemain matin je me sens faible et une petite douleur dans le dos. arrive l’heure de manger a midi et la c’est reparti mais d’une force incroyable, la douleur était tellement forte que je ne pourrai trouver les mots pour la décrire, je n’arrive presque pas a parler tellement je manque d’oxygène, je m’étouffe…. je dis difficilement a ma fille de trois ans d’aller chercher son père dans la cuisine car maman va mal…. mon conjoint appel le samu,moi je suis allongé sur le coté dans le canapé et je souffre, je pleure, je réussi a dire a ma fille et mon conjoint que je les aiment fort , pour moi c’est la fin, je suis en train de mourir !! le samu arrive et m’enmène en urgence a l’hopital. j’y suis arrivé a 13h, le médecin ne sais pas ce que j’ai, ne trouve pas… il me dit que ca n’est pas grand chose, surement une douleur musculaire et comme je suis enceinte il ne veut pas prendre de risque de me faire des examens…. alors j’attends, on me fais des prises de sang ect ect …. ça passe, ça revient, et la je passe tout l’après midi comme ça a attendre que l’on me dise enfin ce qui m’arrive et qu on me soulage ces douleurs atroces!! fin de soirée on ne sait pas quoi faire de moi alors comme je suis enceinte de deux mois on met transfere en maternité et le je tombe sur une sage femme merveilleuse, qui me rassure qui prend le temps de s’occuper de moi et décide dans l’immédiat de faire un scanner en disant bien entendu qu il y a peut etre un risque que je perde le bébé en fesant scanner, radio ect ect , elle pensse savoir ce que jai mais ne me dis rien tants qu elle n’a pas les résultats. quelques temps apres les résultats arrivent, c’est bien ce qu elle pensait, « embolie pulmonaire bilatéral » elle téléphonne a l’hopital d’argenteuil et j’ y suis envoyer en urgence en soin intensif, j’y suis rester une semaine, on a pris soin de moi, j’étais sous morphine alors que le médecin de garde pensait juste a une douleur musculaire!! donc tout le long de ma grossesse jai eut le droit a une piqure par jour de mars a septembre suivi d’une prise de sang par semaine… maintenant je suis sous préviscan suivi d’une dépression car jai tres mal vécu ma grossesse a cause de tout ces traitements et hopitaux auquels j’ai séjournée quelques jours… au jour d’aujourd hui je ne vois plus la vie de la meme manière, je suis plus zen sur certaines choses et plus sévère sur d’autres. j’ai peur de la vie, je n’ai pas encore tournée la page sur cette histoire qui m’a boulverser mais je retrouve la force avec mes deux enfants qui sont en bonne santé!! cette sage femme m’a sauvé la vie et……sans elle je ne serai pas en train de vous raconter mon histoire et je n’aurai pas mis au monde ma merveilleuse petite fille au mois d’aout 2012….
caroline victime d’embolie pulmonaire en mars 2012