Bénédicte, Victime d’une Embolie Pulmonaire,32 ans, Diane 35

J’ai 42 ans, et ai é sous Daine 35 pendant 6 ans. Je précise qu’avec le recul, c’était une aberration car mon acné était très légère et c’est ma gynécologue qui m’a proposée cette pilule sans même que je me plaigne de cet acné
En 2003, suite à un voyage en avion de 12 heures, j’ai fait une embolie pulmonaire. Ayant é prise en charge très rapidement lors de mon arrivée à l’aéroport (heureusement, cela s’est passé à mon retour à Roissy et non pas au Cambodge où je m’étais rendue car je n’ose imaginer ce qui me serait arrivé…), j’ai é emmenée vers un centre de soins intensifs et tout s’est bien terminé pour moi.
Lors de mon séjour à l’hôpital, j’ai eu divers examens démontrant que je n’avais aucune prédisposition sanguine pour ce genre d’accident.
C’est grâce à l’éclairage des débats actuels que je réalise que Diane pouvait être à l’origine de cette embolie. Car à l’hôpital, personne ne m’a dit que Diane pouvait être en cause; cette embolie a é imputée au voyage en avion.
Certes, il m’a é demandé de stopper toute contraception hormonale; mais j’ignore si mon cas a é recensé comme accident lié à ma contraception et personne à l’hôpital ne m’a mentionné que cela serait le cas.
C’est maintenant que je comprends combien le système médical doit manifestement verrouiller ce sujet.