Sophie, Victime de polyarthrite et spondylarthrite, Diane 35

Bonjour j'ai vu les témoignages à cause de la pilule Diane 35, moi je l'ai prise de 1997 à 2000 et des les 3 mois de la première prise de cette pilule, j'ai eu un gonflement d'un genou puis ensuite le deuxième puis une cheville et une hanche. Jai été suivi par un tres bon professeur en rhumatologie car j'ai eu des épanchements de synovie au niveau des articulations donc j'ai subit des infiltrations, des ponctions et une arthroscopie du genou pendant 3 ans et  on m'a décelé de la polyarthrite puis de la spondylarthrite ankylosante.  j'ai été sous pilule tout ce temps et un jour mon médecin m'a demande si je voulais une autre pilule car il trouvait que Diane 35 était trop forte pour moi et au bout d'un mois je n'ai plus rien eu au niveau des genoux plus aucun épanchement.
Mon médecin s'est renseigné auprès du laboratoire qui fabriquait cette pilule et ils ont demande de faire des analyses sur moi pour approfondir les recherches en gros servir de cobaye !!!! Avant je faisais de l'athlétisme donc beaucoup de sport malheureusement j'ai du arrêter et mes genoux aujourd'hui sont fragilisés j'ai souvent eu des entorses et la hanche me fait constamment mal, maintenant j'ai une spondylarthrite mais qui est devenue une maladie auto immune et cela m'a déclenche aussi une maladie auto immune de la thyroïde donc merci Diane 35 qui m'a gaché la jeunesse à cause de qui j'ai eu je ne sais quoi comme produits et comme traitements anti inflammatoires j’espère que le laboratoire qui l'a fabrique paiera pour toutes les personnes qui ont souffert à cause de cette pilule.