Serge pour sa fille, 19 ans, Victime d’une embolie pulmonaire, Diane 35

Deux ans après le cauchemar d une embolie pulmonaire massive, ma fille subit encore les séquelles de la prise de diane 35. Anticoagulant pour au moins dix ans (verdict du médecin spécialiste vu début octobre), terribles angoisses qui perturbent ses études, sports déconseillés car risques hémorragiques. Mais elle est en plus obligée de prendre du … pour traiter un kyste. Je suis inquiet.