Sayuri, 30 ans, Victime d’embolie pulmonaire, Diane 35

Fin 1994, ma gyneco m'a prescrit diane 35 pour des problèmes d'acnee. Deux mois plus tard et suite à un épisode infectieux j'ai été hospitalisée pour embolie pulmonaire bilatérale. Il était effectivement stipulé qu'en cas d'allitement il fallait informer le corps médical du traitement par diane, mais alors agée de 30 ans et sans antécédent personne ou familial, je n'étais pas considérée comme un sujet à risque… très gros et longs moments de douleur et d'angoisse pour ma famille et moi même…