Sandrine, Victime d’AVC, Minidril

Bonjour je me permets de venir apporter mon témoignage car je suis entrain de regarder envoye spécial et j'ai des frissons qui me parcours le dos et des milliers de mauvais souvenirs qui me reviennent en mémoire. En effet il y à bientôt 5 ans le 31 mai exactement j'étais entrain de servir mes clients dans ma boulangerie et je me retourne pour éteindre ma sonnette et la je tombe au sol et j'ai l'impression que mon corps s'enfonce dans le sol je ne peu plus bouger ni répondre. Trois crises s'en suivront et la dernière sera dans la salle d'attente aux urgences et la, la dernière crise sera la plus forte je me retrouve avec tout le côté gauche du corps paralysé!!!! Je ne comprenais pas  a quel point c'était grave je voulais rentrer retrouver mon fils, mon mari et mon magasin, mais la un neurologue arrive et me dit que si je répartis je reviendrais d'ici 1 heure mais les pieds devant!!! Mon sang n'a fait qu'un tour tout s'effondrait!!! J'ai eu la très très grande chance de tout récupère par moi même en 10 heures sans rééducation et sans séquelles physique. Mais l'impact psychologique fut très important et surtout pour les proches et la façon de vivre après n'est plus la même. Je ne saurais jamais réellement qu'elle en à été la cause exact mais ce qui est sur c'est qu'ils ont su me dire que ma pilule qui était MINIDRIL à l'époque y était pour beaucoup mais je n'ai pu en savoir plus et le fait d'être en vie et sans séquelles à ce moment me suffisait. Mais après avoir vu ce reportage j'avoue être assez perturbée et très interrogative!!! Je ne sais si mon témoignage servira en tout cas à moi il m'aura permis de prendre conciense de beaucoup de choses!!! Merci la vie