Palmyre, Victime d’accident ischémique transitoire, Stérilet Mirena

Bonjour, voici mon histoire en avril 2010 j'ai subi une opération de l'épaule droite,15 jours après cette intervention. Je me suis levée un matin avec un mal de tete important, des problèmes de vision coté gauche, ainsi que des difficultés d'élocution. Mon mari m'a donc emmené chez mon médecin, lequel a pris ma tension (18.9) il a dit de me rendre de toute urgence à l'hopital car selon lui j'étais en train de faire un AVC. Arrivée aux urgences, l'équipe a fait les examens nécessaires: prises de sang, ponction lombaire, IRM. A la suite de ces examens, l'interne des urgences a confirmé à un AIT ( accident ischémique transitoire) j'ai été hospitalisée au service de neurologie pendant 5 jour. Au bout de 2 jours, un médecin du service m'a demandé quel était mon moyen de contraception, j'ai répondu que j'avais un stérilet le MIRENA. Le médecin m'a alors indiqué qu'il fallait le retiré. Quand je lui ai demandé pourquoi, il ma dit que cela était mieux sans aucune autre explications. De retour chez moi j'ai été voir ma gynécologue pour avoir des explications sur le sujet et pour retrait de mon stérilet. Pour elle, le stérilet n'était pas en cause et ma affirmé que les rumeurs concernant les effets secondaires néfastes de ce stérilet étaient infondées, et ma proposé de prendre en remplacement la pilule, que je ne voulais pas.