Najat, Migraines et douleurs, Minidril

Originaire du Maroc, je prenais la pillule Minidril, prescrit par un medecin traitant en arrivant en France en 2010, à Roubaix. Ce qui m'avait paru bizarre c'est que ce medecin, ne m'a fait aucun examen pour une demande de pillule, et c'était ma première visite chez ce medecin de ville. Aprés avoir pris cette pillule, 2 semaines plus tard, je sentait des fourmillement au niveau de mes jambes avec des douleurs trés fortes, qui apparaissait et reppartait. Egalement de forte migraine au quotidien, je ne pouvais plus supporter la lumière la nuit, et le bruit. J'avais aussi des troubles d'humeur, et me sentait trés déprimer. Après l'arrêt de cette pillulle tous ces sympômes ont disparut définitivement, en précisant que j'ai pris cette pillule pendant prés d'un an, ne sachant pas d'ou venait tous ces symptomes ressentis.