Mélanie, Victime d’embolie pulmonaire, Désobel

Après des années avec une pilule 2ème génération, mon nouveau gynécologue a préféré me prescrire une pilule 3ème génération, Désobel Gé 20, il disait qu'avec cette pilule il y avait moins de risques de thrombose vu que je fumais.
11 mois plus tard, je me suis fait hospitalisée. En effet depuis quelques temps, j'ai eu de violentes douleurs thoraciques, des essouflements, je n'arrivais plus à parler sans m'essoufler.
Un embolie pulmonaire bilatérale importante a été détectée. Je suis restée hospitalisée 1semaine et je me suis fait réhospitalisée le soir meme de ma sortie pour une crise d'angoisse.
Suite à la découverte de l'embolie en mai 2011, je suis restée sous traitement anticoagulant pendant 1an avec port des bas de contentions.
Si j'avais attendu quelques jours de plus pour me rendre chez le médecin, cela m'aurait été fatal.
J'ai depuis souffert de nombreuses crises d'angoisse et encore à l'heure actuelle, j'ai peur de refaire une embolie pulmonaire.
Cette embolie pulmonaire est due à l'association pilule/tabac.
Je n'ai pas fait de phlébite et je n'avais aucun soucis de coagulation.
Je n'ai eu que quelques séquelles périphériques aux poumons.
Ma vie a changé depuis ce jour.
Et malheureusement, nombreuses sont les victimes de ces pilules.