Mélanie, 35 ans, Victime d’embolie pulmonaire, Jasmine

Bonjour ,j'ai 35 ans,je ne fume pas ,je n'ai pas de problème de surpoids mais pourtant en septembre 2012 ,j'ai moi été aussi victime d'une embolie pulmonaire bilatérale avec une atteinte estimée à plus de 50% sur chaque poumon . Tout à commencé une semaine après mon retour de vacances (15 heures de voiture quasi non stop ) lorsque j'ai voulu aller faire mon footing hebdomadaire et que j'ai constaté que ma fille de 10 ans allait plus vite que moi alors que c'était la première fois qu'elle m'accompagnait ,moi j'étais déjà essoufflée au bout de 300 mètres . Pas très normal me direz vous surtout lorsqu'on est quand même un peu habituée à la pratique de la course à pied ,malgré ça j'ai terminé mon circuit et j'ai renfilé mes tennis les deux semaines suivantes . Le scénario était le même, toujours aussi essoufflée, j'ai pensé que je me mettais la pression parce que ma fille m'accompagnait  et que je devais admettre qu'elle était bien plus forte que moi ! Mais quand même,pourquoi est ce que j'étais essoufflée à ce point ? Et surtout pourquoi je mettais autant de temps à récupérer après l'entrainement ?  La fatigue et l'essoufflement quasi permanents( enfin surtout pour monter les escaliers) se sont installés peu à peu presque qu' insidieusement  ,jusqu'à ce que des douleurs aux cotes se rajoutent au reste et m'ont emmené à consulter . Au bout de quelques heures d'examens cliniques aux urgences ,le cardiologue de garde avait de forts doutes pour l'embolie pulmonaire confirmée le lendemain par une scintigraphie . Après 6 jours  en soins intensifs je suis rentrée avec toujours des douleurs puis qu’après j'ai eu un épanchement d'eau dans la plèvre ,une des conséquences de l'embolie ,la douleur a duré un mois ,douleur comparable à des cotes cassées . Aujourd'hui je suis toujours sous avk ,j'ai fait les testes génétiques tout est négatif ,autre point important je prenais jasmine une pilule troisième génération  depuis dix ans …….Maintenant je suis suivie dans un centre d'investigation clinique pour chercher éventuellement ,un problème génétique jusqu'à présent inconnu ,du faite que ma grand mère ait fait elle aussi une embolie il y a quelques années ….