Maryline, Victime de thrombophlébite cérébrale, Pilule

Fin janvier 2011 – Cela fait presque 3 semaines que je prends des antibiotiques pour une bonne crève comme on dit. Je suis très fatiguée, je dors beaucoup. J’ai un voisin médecin, qui n’était pas encore le mien. Je vais le voir après une sieste un we. Je n’ai pas beaucoup de tension. Il me prescrit un médicament pour me booster. Quelques jours après je me lève avec un horrible mal de crâne, qui englobe toute la surface crânienne. Je me traîne toute la journée avec cette douleur. Je prends des Efferalgan 1g toutes les 4h ! Le soir je fais un malaise devant mon ex conjoint. Après le malaise je ne sentais plus mon pouls, il n’était pas détectable. Mon ex conjoint va chercher notre voisin médecin, qui ne comprend pas mon état mais décide de me voir le lendemain matin à son cabinet. La nuit a été difficile car je ne pouvais plus prendre de cachet contre la douleur. Juste des glaçons sur la tête. Le lendemain matin je commence donc par aller faire une prise de sang complète, puis rdv au cabinet de mon voisin médecin. Il trouve que je me suis encore affaiblie depuis la veille. Je n’avais plus que 50 en pouls et à peine 8 de tension ! Vous dire que je ne marchais pas vite. Mon voisin médecin décide de m’envoyer aux urgences du CHU, il prévient les neurologues de mon arrivée car il sentait bien que j’avais quelque chose de grave. Arrivée aux urgences on prend ma tension qui était basse toujours. Environ 3 heures après mon arrivée un neurologue vient me questionner et comme je lui dis que j’ai vraiment mal il me fait poser une perfusion d’anti-douleur. Puis je passe enfin au scanner, à ma sortie on m’installe dans une chambre seule, et on m’installe de quoi surveiller mon cœur en permanence. Peu de temps après le neurologue revient et m’emporte en chaise roulante, et me dit qu’il me garde une semaine. Et une fois dans la chambre il m’annonce que j’ai une thrombose veineuse cérébrale. Je fumais un peu, 5 cigarettes par jour, je prenais une pilule dont j’ai oublié le nom mais ma gynécologue avait décidé de me changer quelques mois plus tôt. J’ai dû stopper la pilule, j’ai eu un traitement le Previscan jusqu’en juillet. Je n’ai pas de séquelles. Mon médecin voisin est mon médecin traitant aujourd’hui, je lui dois beaucoup, il a su réagir correctement. 4 ans sont passés depuis cet accident, j’ai mis quasiment 2 mois avant de retrouver une tension qui est restée à peu près la même et qui est inférieure à celle que j’avais avant. Malheureusement je refume, j’ai l’intention d’arrêter. Je ne prends plus de contraceptif, mon nouvel ami est très compréhensif.

J’ai eu beaucoup de chance d’être prise en charge par des personnes qui ont réagi rapidement malgré le fait que j’ai eu mal au crâne pendant presque 48h.