Martine et Alain pour leur fille Emmanuelle, Décédée à 28 ans d’une embolie pulmonaire, Diane 35

En juin 2006, notre fille est décédée,seule, à son domicile,Emmanuelle avait 28 ans.
Une autopsie a conclu à une embolie pulmonaire,inexpliquée . Elle s'était plainte par 3 fois auprès de son médecin qui l'a soignée pour une pneumopathie avec prescription d'antibiotiques.Elle lui a prescrit une radio de contrôle le 21 juin, elle est décédée le 24 .
A l'adolescence, une endocrinologue lui avait prescrit Diane 35 associée à Androcur pour traiter une pilosité anormale du visage.Son problème résolu, elle a continué à lui prescrire Diane  comme pillule et elle en prenait toujours.L'affaire Diane nous bouleverse car nous entrevoyons une cause à ce décès brutal .
Des médecins nous ont dit qu'il était difficile de faire un diagnostic d'embolie chez un sujet jeune mais au travers de tous les témoignages qui apparaissent nous nous rendons compte que ce n'est malheureusement pas si rare.