Marie pour sa soeur Pauline, décédée à 19 ans d’une embolie pulmonaire, Drospibel

Bonjour,
aujourd'hui j'ai décidé d'écrire au nom de ma sœur, pour ma sœur. Pauline, 19 ans, jeune et bonne vivante, probablement comme toutes les jeunes filles dont les photos défilent sous mes yeux. Elle prenait la pilule DROSPIBEL depuis 3 mois, une pilule de la 3ème génération .
Une embolie pulmonaire, avec trois caillots : 1 dans la jambe, 2 dans les poumons, et 10 minutes de souffrance. Elle nous a quitté le 3 janvier 2013.
De témoignages en témoignages, comment peuvent-ils encore dire que cette pilule est "inoffensive" ?