Lilloise de 20 ans, Victime de thrombose veineuse profonde et embolie pulmonaire, Jasminelle

Pendant un an j'ai pris Diane 35 pour mon acné, j'ai constaté qu'elle ne me réussissait pas puisque j'ai pris énormément de poids malgré une alimentation équilibrée. J'ai donc demandé à ma gynéco de changer de pilule et elle m'a prescrit Jasminelle. 5 mois plus tard, je fais un voyage en train de 9h aller et 3 jours plus tard encore 9h car je faisais un stage dans le sud de la France. C'est seulement 3 semaines plus tard que j'ai commencé à avoir mal à la jambe. Je me suis fait un claquage en me baissant le lundi, j'ai continué à marché jusqu'au vendredi mais au fur et à mesure de la semaine j'avais de plus en plus mal à ma jambe droite si bien que je boitais. J'avais du mal à respirer, en traversant une pièce j'étais à bout de souffle. Le vendredi je suis allée voir le médecin qui m'a diagnostiqué un claquage et une possibilité de phlébite. Le samedi matin je suis allée faire une prise de sang en urgence, j'avais bien une phlébite. J'ai été admise aux urgence puis en service cardiologie où je suis restée une semaine. J'avais une thrombose de 10 cm juste en dessous du genou droit et une embolie pulmonaire avec un caillou dans le poumon gauche et 3 dans le poumon droit. Au bout d'une semaine je me suis fait rappatrier à Lille. Je prends un anticoagulant pendant un an et je mets des bas de contention. J'ai évité le pire mais je vais avoir des séquelles à vie puisque ma veine est abîmer et il y a un reflu de sang, je suis donc condamner à avoir mal toute ma vie…