Léa, 20 ans, Victime d’une embolie pulmonaire, Optilova

Bonjour,
J’ai 20 ans. Cela faisait 3 ans que je prenais la pilule optilova. Fin avril, je commence à avoir du mal à respirer et à être essoufflée juste en marchant quelques minutes.
Vu que je m’étais mise au footing il y a 1 mois et que je prenais de la ventoline avant de courir (j’etais hasmatique etant petite), je me dis que je suis essouflee parce que je prend trop de ventoline.
Étant donné que je suis de plus en plus essoufflée, je décide un samedi après midi d’aller au urgences. Le médecin me trouve un souffle au coeur, a priori rien d’inquiétant mais me dit de passer un scanner pour vérifier. Pour calmer les essoufflement, il me donne un cachet et une autre sorte de ventoline.
Le soir même je prend les cachets. En mamusant avec un chien, je cours seulement 2 mètres et je sens de suite que je vais faire un malaise. En effet, je fais un gros malaise, perte de connaissance, perte d’urine, je n’arrive plus à respirer. Je suis de suite emmener aux urgences. Apres un scanner ils me trouvent l’embolie pulmonaire. Je reste 10 jours en soins intensifs.  J’ai également une phlebite au niveau de la jambe droite. Elle n’est plus la depuis seulement 2 jours. La phlebite a donc mit 5 mois a partir. La cause de tout ca est la pilule que je prenais depuis 3 ans. Les médecins m’ont dit que j’avais eu enormement de chances car si j’avais fait le malaise seulement quelques jours plus tard je ne serai plus la pour en parler. J’espère que mon témoignage servira. Je suis maintenant sous anticoagulant et je porte des bas de contention en permanence.