Laurence, victime d’un infarctus du côlon, Orgametril

Novembre 2012 j’ai commencé à me sentir pas bien, les symptômes étaient mal au côté droit, nausées, fièvre, mal au ventre, selles qui ne s’arrêtaient pas, gargouillement incessant dans mon ventre. A chaque fois je pensais faire un malaise.

Décembre 2012 pire en pire, je suis partie à Nice en weekend et là j’ai eu du sang.

Le lundi 16 décembre j’ai été chez mon médecin de famille qui m’a dit que j’avais une gastro entérite ( je n’y croyais pas étant donné que cela durait depuis plus d’un mois) et m’a dit de prendre rendez-vous dans le mois pour faire une coloscopie. 1 heure plus tard je me suis retrouvée aux urgences de l’hôpital de XXX car j’avais des diarrhées sanglantes. Je faisais une ischémie colite du côlon.

A ma sortie de clinique et suite à la lecture de certains articles de presse  concernant les pilules , j’en ai parlé avec ma gynéco qui m’a dit d’arrêter de suite ma pilule ORGAMETRIL que je prenais depuis plus de 14 ans .Si je n’avais pas avertis que j’avais eu une ischémie je continuerais à prendre cette pilule. Je n’avais jamais été mise en garde par ma gynéco concernant les effets néfastes de cette pilule.

De plus  cela n’a pas inquiété mon gastroentérologue  que je prenais cette pilule !!!