Laurence, 47 ans, Victime d’embolie pulmonaire et thrombose veineuse

J'ai été victime en octobre dernier d'une embolie pulmonaire et j'ai une thrombose veineuse persistante. Après tous les examens subis, le médecin m'a dit qu'il n'y avait aucune raison qui justifie ce caillot avec embolie, mise à part la prise de la pilule (j'étais sous le générique de méliane). Depuis je suis sous traitement anti-coagulant à priori à vie puisque le caillot ne s'est pas dissout malgré le traitement pendant mon hospitalisation et après.Cela signifie une prise de sang tous les 14 jours, et implique quand même quelques contraintes mais le plus dur se passe dans la tête, et cette grande fatigue avec des essoufflements au moindre effort qui perdurent.
C'est pour cela qu'il faut se battre pour arrêter la vente de ces médicaments qui tuent ou abiment physiquement et/ou moralement, alors qu'il en existe des moins dangereux et tout aussi efficace…et moins chers.