Laure, 33 ans, Victime d’un AVC, Daily Gé

Bonjour,
ça a fait trois ans hier que j’ai été victime d’un AVC… Je venais de reprendre la pilule et si ma gynéco m’avait prescrit une prise de sang, on aurait pu se rendre compte que mon taux de cholestérol était trop élevé… Les facteurs de risque associés ont fait le reste… Mais j’ai été « chanceuse »… Mes séquelles sont « uniquement » des douleurs neurogenes et une fatigabilité… Je suis suivie par un algologue et mes douleurs sont maîtrisées grâce à de la magnétothérapie et à un neurostimulateur transcutané à visée antalgique. Je n’ai plus la même liberté de mouvement qu’avant, parce mes douleurs réapparaissent à leur gré, mais c’est supportable. J’ai 36 ans et ma vie ne sera plus la même. Je suis en invalidité depuis aujourd’hui parce que je ne peux travailler qu’à 40%, ce qui est déjà bien après presque 2 ans sur mon canapé… Je suis maman solo d’une petite fille de 5ans 1/2, qui a ,elle aussi, subi la maladie. Aujourd’hui, je suis heureuse. On est heureuses ! J’ai apprivoisé ce « cadeau empoisonné » comme je l’ai souvent appelé… J’aime ma vie, avec les conséquences que tout cela a engendré. Je suis entourée et je sais sur qui je peux compter… J’ai longtemps cru être en enfer, mais le temps, la force et l’espoir m’en ont fait sortir. Ce message, il est pour celles qui sont au fond du trou… Ne jamais baisser les bras, j’en suis la preuve !!!!