Laetitia, 28 ans, Victime d’embolie pulmonaire, Evanecia

Bonjour,
J'ai été victime d'une embolie pulmonaire avec infarctus du poumons droit, cela va faire 2 ans. J’étais sous EVANECIA depuis 3 semaines , j'ai pris cette pilule en toute confiance, sauf que au bout de 2 semaines de prise, j ai commencé à être très fatiguée, à avoir le violent maux de tête, la vue qui pétille… mais bon je ne suis pas inquiétée , j'ai mis c'est symptômes sous le coude des suites de mon accouchement (1 mois avant) et de la fatigue, sauf un jour j'ai commencé a être gêné  en respirant, puis au courant de la nuit j'ai eu tout mon côte droit qui c'est paralysé, de gros essoufflements, impossibilité de m'allonger de parler, et de prendre de grosse bouffée d'air, et la sensation que l'on me poignardais le dos a chaque inspiration… mon mari a donc téléphoné au 15 (sans lui, je n'aurais pas pu le faire) et son venu me chercher, au bout de 4 h au urgence et pleins d’examens (prise de sang, gaz du sans, radio, scanner…) et tout sa en pleines crise le verdict tombe embolie pulmonaire!!!!! résultat 1 semaine en soins intensifs cardiologie et j'en passe…, j'ai donc été  plus de 1 an sous anticoagulant previscan avec toutes les contraintes que cela comporte. Maintenant j'ai toujours des séquelles de cet accident mon côté droit fatigue très vite, donc des que je force il se met à s’alourdir et ce bloquer, la plèvre aussi à été  endommagé donc j'ai tjrs des pointes dans le dos quand je respire fort et je reste essoufflé en cas de gros effort. Aujourd'hui j'arrive a en parler facilement, et je me dis que j'ai bien fais de me battre pour respirer ,que surtout j'ai été prise à temps et que  j'avais une bonne étoile au dessus de ma tête, car le pronostic n’était pas bon : bref. Résultat maintenant interdiction de pilule a vie, juste le droit au stérilet en cuivre. Une batterie d'examen à été réaliser pour trouvé la nature de cette embolie mais rien a signaler de mon coté, cette thrombose serais bien dû a cette pilule!!!normalement aux dires des spécialistes je devrais retrouver  ma santé d'avant au bout de plusieurs années, et mon poumons devrais se régénérer, mais je conserverais toujours quelques séquelles. Surtout en cas de doute ne faites pas comme moi, n attendez pour pas consulter au plus vite!