Julie, 26 ans, Victime d’AVC, Holgyeme

Janvier 2012, une migraine en pleine journée, qui ne cesse de s'accentuer avec le temps, je consulte, mon médecin traitant, les urgences, un neurologue, je passe scanner et une irm, trois jours plus tard le verdict tombe, on me demande de me rendre en unité de soins intensifs au CHU de ma ville, je fais une thrombose veineuse cérébrale….
Je suis mariée depuis peu, et j'ai un bébé de 6 mois a peine !
On me demande de stopper ma contraception : "Holgyeme" générique de Diane 35.
Un traitement long, pas de séquelles physiques fort heureusement, je me dit que j'ai eu de la chance mais malgré cela, cet épisode à changé ma vie ! A tout jamais !