Jessica, 37 ans, Victime d’une thrombophlébite cérébrale, Daily Gé

Le 08 mai 2018, alors que nous dejeunions en famille, avec mon mari et mes 2 enfants, je suis brutalement tombée par terre, avec une douleur indescriptible à la tête… il s’en est suivi de violentes nausées et un mal que je ne souhaite à personne… ma chance, si on peut parler de chance, c’est de ne pas avoir été seule…
Le matin, j’avais déjà eu mal à la tête. J’avais appelé SOS médecin pour me faire osculter… une chance dans mon malheur…
Le médecin des urgences est arrivé 2 mn après ma chute, il a rapidement compris ce qu’il m’arrivait et a appelé le SAMU, direction les urgences de l’hôpital le plus proche, puis après un 1er diagnostic, il m’ont de suite emmenée à l’hôpital neurologique de Bron, près de Lyon.
Je me rappelle encore partir de chez moi, en laissant mon mari et mes 2 filles, sans même me retourner, tellement la douleur était forte… A ce moment très précis, Je voulais juste que la douleur s’arrête et je voulais partir…
Une prise en charge instantanée m’a sauvé de la paralysie, sans évoquer la mort… qui n’était pas loin…
Je suis restée 12 jours à l’hôpital neurologique, tel un légume, Je ne comprenais rien, ne parlais plus, ni ne bougeais… une souffrance que je ne peux exprimer par des mots. Puis un retour à la maison difficile, durant 2 mois, sans pouvoir être autonome. Les mois qui suivirent ont eux aussi été douloureux.
Après avoir fait tous les examens possibles et inimaginables, ils m’ont appris que j’avais fait une TROMBOPHLEBITE CEREBRALE. ils ont recherché les causes, pour m’annoncer 10 jours après être arrivée à l’hôpital que c’était la pilule… ils n’ont rien trouvé d’autre.
Le verdict a été difficile à entendre, surtout que j’avais une paralysie faciale et que mon cerveau a été bien atteint.
Mais aujourd’hui, avec l’aide de ma famille, je vais mieux! La vie a une toute autre saveur et les moments difficiles s’estompent petit à petit…
Je n’ai plus de séquelles visibles et je fais tout pour entraîner mon cerveau à redevenir performant.
Merci de diffuser pour toutes ces femmes qui ne savent  pas que la pilule peut tuer!
Jessica (37 ans)