Isabelle, 44 ans, Victime d’AVC, Melodia

J'ai été victime d'un AVC en Février 2008 à l'age de 44 ans
Aucun facteur de risque n'a pu être mis en évidence à part la prise de pilule que mon gynécologue m'avait prescrite 6 mois auparavant, à la suite du retrait de mon stérilet pour raison médicale.
Cette pilule porte le doux nom de Mélodia .
Pour m'en être bien sortie après 2 ans de galères et de doutes, j'ai une pensée particulière pour toute les femmes qui malheureusement n'ont pas eu ma chance.
Bon courage à celles qui en souffrent encore aujourd'hui.