Françoise pour ses filles, Victimes de thrombophlébite cérébrale et embolie pulmonaire, Diane 35

Bonjour je m'appelle françoise, je suis maman de 4 enfants 2 garçons 2 filles et je tenais à témoigner car mes 2 filles sous contraceptif on eu chacune une grave embolie en prenant la pilule.
La première  Virginie agée de 36 ans aujoudhui : c'etait le 1er avril  1999,  elle s'est plainte de violent maux de tete et d'envie de vomir et etait très fatiguée ,somnolente, nous avons appellé sos médecin qui nous a dianostiqué une gastro c'est plus simple , n'allant toujours pas mieux et de moins en moins bien, 3 jours plus tard  j'ai appellé le remplaçant de mon médecin de famille parti en vacances, celui  çi  la trouvé fatigué pas beaucoup de tenssion il me dit c'est normal si elle  ne mange plus, vous etes sur qu'elle  ne prend pas de médicament pour maigrir en cachette c'est la mode chez les jeunes filles en ce moment, en colère je lui répond nous sommes une famille ou le dialogue est de rigueur et jamais virginie ferais cela s'en m'en parler sur ce il me represcrit des anti vomissements et me dit que si elle ne reprenais pas à manger il faudrait aller à l hopital, nous avons pas eu besoin d'attendre le lendemain matin , vers 9h00, elle est descendue de sa chambre livide comme une morte ne pouvant à peine parler, sur le champs je lui dit je sors la voiture et on fille au urgence, virginie remonte s'habiller et la j'ai entendu un grand bruit sourd je suis monter à l'etage et j'ai trouver ma fille allongée par terre tout son corps bougeait  dans tout les sens ses doigt etaient  cripsés  j 'ai appelé mon médecin en hurlant il est arrivé tout de suite par bonheur il est à 5 minutes de chez nous et ma dit elle fait une crise dépilepsie, il lui a fait une piqure et à appelé les pompiers.,en arrivant aux urgence elle a de nouveau refait une crise et il lui on fait passer un scanner et la  verdict  :trombophlébite du cerveau
dianostic vitale engagée ou réveil avec séquelles , gros caillot de sang au cerveau, mis en cause pilule diane 35 et tabac.Elle est restée 15 jours à l'hopital dans un état végétatif c'est mains et ses pieds etaitent recourbés à l'envers ,personne ne savait si elle remarcherait , après de long mois un an en fait elle à repris vie,avec un traitement lourd  Aujourdhui tous va bien pour le moment elle n'a pas de séquelles et vie une vie normale elle est maman de 2 beaux enfants mais chaque grossesse est suivie plus qu'une autre.Et dans mon coeur de mère j'ai voulus éffacer cet épisode de ma vie pour vivre le temps présent mais je naurais pas du, car mon autre fille Laura le 29/1/2010 agée de 17ans et sous pilule depuis 1 mois seulement nous à fait la meme chose mais au poumon. Laura se plaignait  depuis plusieurs jours de fatigue et d'essoufflement avec une douleurs au coté nous avons consulter notre médecin et devant l'état de Laura me demande par prudence d'aller aux urgences nous y sommes resté plus de 9h00 et là on me dit elle n'a rien elle à le coeur qui s'emballe car elle angoisse d'etre à l'hopital  sur ce vous leur faites confiance et vous rentré avec une ordonnance de doliprane.de retour à la maison laura est partie de coucher. le lendemain matin d'une paleur extrème , laura me dit maman je ne me suis jamais sentie aussi mal ,j'appelle sos médecin (mon médecin ne pouvant pas venir de suite ) et là un médecin super lui fait  d'office un electro cardiogramme  ,commence à lui demander si elle prenait la pilule, tous c'est fait très vite il a appelé le samu pour la conduire aux urgences sans trop la bouger et me dit elle fait une grave embolie pulmonaire. Arrivée à l'hopital forcément nous a avons été pris en charge rapidement et là dianostic : embolie pulmonaire massive ,laura a été transférer rapidement en soin intensif e elle y est restée 10 jours puis 15 jours en hopital avec un traitement lourd elle aussi arret scolaire pendant 1 an  et traitement 1 an demi et vu les séquelles quelle a ,laura a été obligé de changer de formation ce qui est en encore le plus grand drame de sa vie elle voulait travailler avec les cheveaux mais vu l'état de son poumon et sa capacitée respiratoire cela est trop physique pour elle.
Donc voilà le témoignage d'une maman très affectée de ne pas avoir assez protégé ses enfants, soyez vigilantes mesdemoiselles ne prenez pas la pilule s'en en  parler à votre maman ou votre médecin ,personnes n'est à l'abri de rien et ça n'arrive pas qu'aux autres.