Fabienne, 46 ans, Victime d’AVC, Effiprev

J'ai fait un grave AVC en aout 2009 pendant mon sommeil et suis handicapée encore aujourd'hui à 80% malgré la rééducation. Sportive et enseignante en EPS, je n'ai jamais fumé ni pris de médicaments. Sans antécédents ni problème de l'hémostase, la cause de mon accident n'est pas encore clairement définie par les médecins, je fais maintenant le lien avec la prise d'EFFIPREV, pilule de troisième génération que je prenais à l'époque et dont les effets indésirables ne m'ont jamais clairement été expliqués. Je profite de ce témoignage pour souhaiter à toutes celles qui ont ou ont eu à subir des problèmes de santé à cause de la pilule et à leurs proches beaucoup de courage et de détermination. Fabienne