Elodie, 22 ans, Victime d’une embolie pulmonaire bilatérale, Diane 35

Bonjour,
J’ai pris Diane 35 à partir de janvier 2013 jusqu’à avril 2013. J’avais 22 ans. C’était donc durant la polémique qui a touché cette « pilule ».
Je n’avais aucun bouton mais la gynécologue me l’a prescrite et moi je n’y connaissait rien.
De janvier à mars j’avais peur des effets de cette Diane 35 car aux infos ou à la fac les gens discutaient de cette polémique. Je suis allée voir mes médecins pour en discuter car dès fin janvier j’avais ressentie une forte douleur à la poitrine, une nuit…  Mais ils ont mis ça sous l’effet « polémique actuelle ».
En avril, je suis prise d’une crise en pleine nuit : douleurs à la poitrine, je n’arrête pas de vomir et j’ai du mal à respirer…
On décide d’appeler les urgences.
Au départ ils ne trouvent rien mais ce soir là les urgences sont vides et ils décident de faire des tests complémentaires : résultat j’ai une embolie pulmonaire bilatérale.
Un traitement d’anticoagulants durant quelques mois est prescrit.