Elisabeh, 52 ans, Victime d’embolie pulmonaire, Jasminelle

En 2009, j'avais 52 ans j'ai souffert durant 3 semaines d'horribles douleurs intercostales.
Mon médecin généraliste ainsi que les 3 medecins urgentistes que j'ai rencontrés, expliquaient  cela en évoquant une déchirure musculaire ou le pincement d'un nerf.. faisant une dizaine d'heures de sport par semaine, ne fumant pas, pas d'alcool, c'était le diagnostic evident pour eux…puis les douleurs se sont accrues et migraient dans mon thorax + essouflement au moindre mouvement.
Ensuite, un bilan sanguin a mis en evidence "les d-dimeres" depassant 8 fois la norme!!!!
allez hop hopital : sanner = embolie pulmonaire + infartus des poumons .
Le cardiologue  a dit clairement à ma fille que ma vie était en jeu….
Je m'en suis sortie, non sans peine…
Ma vie a completement changé….et tout cela après 5 mois de  Jasminelle.