Delphine, Victime d’embolie pulmonaire, Diane 35

Aout 2002 – Je ressent une douleur au niveau du thorax. Au début, je pense à une côte félée du fait de mon déménagement..la douleur devient de plus en plus violente. Mon "ange gardien" en la personne de mon responsable appelle les pompiers. Ces derniers m'emmènent à Robert Debré à Paris. Une longue attente commence….des examens, radios…rien! Jusqu'à ce qu'au roulement de l'équipe des internes…la nouvelle équipe prévoit de nouveaux examens..et là, le couperet tombe: embolie pulmonaire localisée dans les 2 poumons ! "Vous l'avez échappée belle mademoiselle", me sort une personne du service de réanimation en me faisant une échographie des artères…
Aprsè une hospitalisation de 2 semaines, et des examens complémentaire, la conclusion des causes de mon embolie serait la prise de Diane 35 associée à la cigarette.
Je prenais alors la Diane 35 depuis 5 mois et ne fumais que quelques cigarettes …