Claire, Victime d’un AVC et de 2 Phlébites à l’âge de 17 ans, Holgyème

J'avais 17 ans au moment des faits. Comme beaucoup de jeunes filles, j'ai commencé à prendre la pilule "Holgyème" en novembre 2009 qui en plus d’être une contraception devait être un traitement contre l'acné. Néanmoins en janvier 2010 j'ai été prise de violentes migraines, et je me suis vu contrainte de quitter le lycée (où j'étais interne) pour aller consulter d'urgence mon medecin traitant pour ces migraines qui duraient depuis quelques jours déjà. Elle m'a donné du Zomigoro (anti migraineux). 2 jours après la douleur n'avait toujours pas faibli en dépit du traitement et je perdu la vue de l'oeil gauche. Samu, medecin régulateur, et urgences. Entre temps, crise d'épilepsie et perte de connaissance. A mon réveil, j'étais terrorisé, incohérente et toujours sans la vue de mon oeil gauche. Aux urgences j'ai étais mise sous morphiniques et j'ai passé un scanner. Le lendemain, les urgences m'ont renvoyés chez moi avec une lettre à adressée 3 jours après à un neurologue que j'allais voir en "urgence". Pendant ces 3 jours, mes parents me veillés car ma vue etait toujours deficiente et mes migraines toujours aussi violente et permanente malgrès le traitement. Le lundi, le neurologue me fit passer un IRM qui revela une thrombose veineuse cérébrale. Le dosage actif de l'anti coagulant a été compliqué car j'eais resistante à la kalciparine. Donc, j'ai également eu deux autres phlébite dans chaque bras au pli du coude. Je suis ressortie un mois et demi apres de l'hopital sans sequelle grave si ce n'est que je me suis retrouvée en rupture scolaire. Je suis à ce jour dans une situation précaire et je suis en train pour ce fait de constituer mon dossier pour attaquer le Laboratoire BAYER !

On m'a également trouvé un facteur 2 Leiden et une defficience en proteine C à l'époque ou j'ai été victime de mon AVC sous pilule