Céline, 34 ans, Victime d’embolie pulmonaire, Diane 35

A 16 ans j'ai fait une embolie pulmonaire, c'etait en 1995; 2 semaines plus tot j'avais commencé a prendre la pilule diane 35; aux urgences ils ne comprennaient pas, ce n'etait pas possible de faire une embolie a cet age la; je ne suis pas morte;

Bien qu'ayant vu la sainte trinité: gynéco, dermato,endocrino, plus personne ne voulait me voir après ca; même ce con de medecin de "famille" pensait que je faisais une "contraction musculaire"; a l'hopital j'explique que je n'ai pas fini ma plaquette, que je prends roaccutane et diane pour l'acné; je cite la gynéco "pour le contraceptif ca sera fait" genre "c'est deux en un on y reviendra pas"; je n'ai jamais fumé, pas de phlébite, pas d'antécédant…."tu fumes tu fumes tu fumes tu fumes" qu'on me disait a l'hosto-soins intensifs, puis rechute, puis traitement, puis la vie continue.

Aujourd'hui a 34 ans c'est tjs les memes problemes pour me faire soigner… je vais a paris depuis 2004, je paye tout mes trajets de poitiers, je demande rien; mais il reste vraiment la colère.