Caroline, 35 ans, Victime d’embolie pulmonaire, Pilule 2G

Bonjour, je m'appelle Caroline et j'ai 35 ans. J'étais en pleine forme jusqu'à ce 17/08/2012 ou j'ai fini aux urgences de XXX !!! Après une douleur aïgue à l'inspiration au niveau des côtes coté droit durant 2 jours (aussi bien assise, debout ou couchée) je décide d'aller voir mon généraliste. Après une prise de sang et une radio je me retrouve aux urgences, alitée…Verdict EP ! Je reste une semaine allongée sans voir mes enfants, trop petits pour monter me voir, l'horreur !!!! Après une multitudes d'examens en tout genre et 6 mois de prises de sang hebdomadaire, sans parler de l'AVK j'apprends enfin une "bonne" nouvelle hier après-midi. L'embolie n'est plus….Je dois normalement arrêter les AVK le 18/03, ça ne me rassure pas vraiment d'ailleurs…Lors de mon rdv, bien que j'avais déjà de gros doutes, mon pneumo me confirme que c'est "surement" dû à ma pillule (ils ont quand même du mal à l'avouer), pourtant de 2ème génération, une belle M…. toutes autant qu'elles sont !!! En tout cas me voilà embêter (ce n'est pas vraiment le mot qui me vient tout de suite…) à vie avec cette saloperie…Limitée en altitude pour aller au ski, limitée aussi en ski (chutes), en sport divers, l'avion…Bref du bonheur pour une vie agréable…Je sais y'a pire me direz-vous, mais franchement avoir 35 ans 2 petits bouchons à élever et ne pas savoir si on les verra grandir ça me rend assez de mauvaise humeur et en colère…Mangez équilibré, faites du sport…et tout le baratin pour se faire "éliminer" par un médicament, c'est le comble !!! En tout cas courage à toutes, et aux familles qui malheureusement ont perdu quelqu'un dans ce même genre de circonstance.