Carole, 30 ans, Victime d’AVC, Pilules 3G et 4G

Bonjour,

Je m'appelle Carole. J'ai 30 ans.
Je vous écris car jusqu'à maintenant je pensais que les prb de santé liés à la pilule pouvaient provoquer "uniquement" un accident Thromboembolique veineux et non pas un AVC artériel.
En effet, j'ai pris pendant plusieurs années des pilules de 3eme et 4ème générations et à l'âge de 19 ans, j'ai fait un 1er AVC qui n'a pas été détecté par les médecins dans un premier temps car les médecins ne m'ont fait AUCUN examen (Scanner, IRM, artériographie…) ni même hospitalisé. Après plusieurs semaines de repos je me suis rétablit (toujours en ne sachant pas que j'avais fait un AVC malgré les symptômes).

Puis à l'âge de 27 ans, j'étais toujours sous pilule et j'ai refait un AVC mais plus grave car je suis tombée dans le Coma et donc été hospitalisé puis scanner, IRM, artériographie… suivi de 2 mois 1/2 d'hôpital et 2 opérations du cerveau en 1 moi.
Il s'avère que les neurochirurgiens et professeurs ont découvert que je suis née avec une MAV (Malformation Artério Veineuse).
Alors, oui je suis née avec cette MAV mais aurait-elle saigné 2 fois avant mes 28 ans sans avoir pris la pilule de 3eme ou 4eme génération?
Cette question est très importante pour moi.

Carole