Barbara pour sa fille Victoire, 16 ans, Victime d’embolie pulmonaire, Carlin

Ma fille Victoire agèe de 16 ans fut mise sous pilule pour un simple déréglement hormonal.
5 mois après la 1ere prise elle a eu une embolie bi-pulmonaire avec atteinte des artères pulmonaire mais décelé 10 jours après  car les médecins n'ont pas pris en compte son éssouflement et n'ont vu qu'une péricardite.
Beaucoup de temps perdu et des concéquences graves car la thrombose se situant au niveau du ventre a bouché définitivement sa jambe gauche. Elle ne peut vivre qu'avec des collants de contentions et de nombreuses varices sont apparues.
L'arret de la pilule fut décidé seulement 15 jours aprés car aucun médecin n'a fait le lien.
il est regrétable que sur le nombre de médecins qu'a vu ma fille ,aucun n'étaient au courant des effets secondaire de la pilule 3éme génération..
Merci de diffuser des émissions et des témoignages pour que par la suite il n'y ait pas autant de temps de perdus.