Aurélie, Victime d’embolie pulmonaire, Ludéal

J'ai été victime d'une embolie pulmonaire fin janvier 2013. Un soir après mes cours en voulant me lever de ma chaise pour partir je suis prise de vertiges et je finis par perdre connaissance. Je suis amenée aux urgences et pendant que j'attends une douleur extrêmement intense s'installe dans mon poumon droit, j'ai de plus en plus de mal à respirer. On me diagnostique une embolie pulmonaire. Je venais juste de changer de pilule. Je suis passée de Mercilon (3ème génération) à Ludéal (2ème génération) mais personne n'a jugé bon de me dire que lors des premiers mois de la prise d'une nouvelle pilule les risques de phlébites, de thromboses et d'embolie sont exacerbés. Il y a un réel manque d'information sur les risques qui sont loin d'être anodins.