Aurélie, 20 ans, Victime de thrombose veineuse profonde, Jasmine

Bonjour,

 – 27 Janvier 2004 / 20 ans / sous Jasmine –

Un violent mal de dos me torturais depuis le matin et des malaises dès que je me levais et ces derniers cessaient quand je restais en position assise.

De retour chez moi après une journée à Bordeaux, je passe voir ma grand mère et je lui parle de mon mal au dos , et je lui demande de téléphoner à notre docteur pour voir s'il pouvait passé me voir.

Il accepte et arrive  assez vite. Je lui parle de mon mal de dos et des petits malaises .. j'ai vu dans son regard une immense inquiétude quand j'ai décris le tableau.
Il demande à ma grand mère de lui passer le bottin téléphonique.

Il pense à un problème cardiaque et par chance obtient un RDV le lendemain à la Clinique XXX (Agen) pour un Doppler veineux et cardiaque.

– 28 Janvier 2004-

J'ai tellement mal et le sang s'écoule avec une telle difficulté que je me déplace avec des béquilles .. les médecins ont étaient fortement interloqués car ils n'avaient jamais vu cela. J'arrive tant bien que mal à la salle d'attente.

– En salle d'examen-

Doppler cardiaque : OK
Doppler veineux  + artériographie: Phlébite bi-latéral  dans les veines fémorales avec des thrombus dans la veine cave supérieur.
L'EP est confirmée par un IRM.

Je suis transférée à XXX à Bordeaux.. je passe quelques jours en soins intensifs de cardiologie puis en cardiologie durant 2 ou 3 semaines (je ne sais plus trop) avec de l'héparine puis un relais per-os avec du Pré***can.

La pilule à de suite était mise en cause et des examens ont révélés que ma protéine C était déficiente.

   Une pensée à tout les Anges partis trop tôt et un soutien à vous toutes.

Amicalement

Aurélie.