Aude, 21 ans, Victime d’embolie pulmonaire et phlébite, Pilule 3G

A l'âge de 21 ans j'ai été victime d'une phlébite et d'une embolie pulmonaire bilatérale.
Je prenais une pilule de 3ème génération contre l'acné depuis un an et demi. Quinze jours avant mon hospitalisation j'ai commencé à avoir parfois de violentes douleurs dans la poitrine, j'étais essoufflée par moment alors que je ne faisais absolument rien (allongée dans mon lit). Quand j'y repense j'en ai des frissons et je me dis que je ne suis vraiment pas passée loin. Je suis allée voir mon médecin traitant. Il m'a dit que c'était sûrement lié à du stress (j'étais en période d'examen). Le 10 juillet 2009, je suis allée aux urgences avec mon père, ma jambe gauche était très enflée et toute bleue. J'ai rapidement été prise en charge par les médecins qui ont tout de suite fait le nécessaire et compris ce qu'il m'arrivait. J'avais un caillot de 1 cm de diamètre dans la veine iliaque (au niveau de l'aine) et une embolie pulmonaire bilatérale. Je suis restée en tout 15 jours à l’hôpital dont 5 en réanimation. Puis des mois et des mois d'anticoagulant et de prise de sang… A ce jour, je porte tous les jours des collants de contention. Sans ma jambe gauche me fait mal et enfle. Je suis également plus essoufflée qu'auparavant.
Je suis consternée par le nombre de témoignages que je peux lire sur le net. Je pensais vraiment être un cas assez rare. Je me rends compte que je ne suis pas la seule à qui cela est arrivée et je réfléchi aujourd'hui à porter plainte contre les vendeurs de ces pilules.
Merci à l'association de nous laisser témoigner içi.