Astride, 25 ans, Victimes de 2 AVC, Pilule

Je m’appelle LEFEBVRE Astride j’habite sur Marseille je suis reconnue travailleuse handicapée j’ai obtenu un concours dans la fonction publique « Adjoint administratif principal 2e » je suis née le 29 octobre 1993 j’ai 25 ans À l’âge de 19 ans j’ai fait deux AVC.
Un jour à l’âge de 16 ans j’ai fait une petite bêtise je croyais en l’amour avec un grand A, je suis tombée enceinte j’ai avorté car mon compagnon de l’époque ne voulait pas d’enfant et je n’étais pas mature…

je suis allé au planning familial accompagné de mes parents et je suis allé me faire avorter à la sortie ils m’ont prescrit une pilule ADEPAL sans me faire de prise de sang rien…
je suis allé à la pharmacie et j’ai commencé à prendre cette pilule tout aller bien mais de temps en temps J’avais des fortes douleurs à la tête… j’avais réussi mon concours pour faire ADS(adjoint de sécurité)dans la police nationale et un jour en cours de sport je suis tombé dans les pommes et direction hôpital sorti 3/4h après je n’avais rien d’après eux.
Je précise que je ne fume pas et je ne bois pas d’alcool.
À l’âge de 19 ans, le 25 juillet 2019 c’était l’été il faisait très chaud j’étais allongée sur le lit de mes parents lumières éteinte un mal de tête à me taper la tête contre le mur, j’ai vomi 37 fois et je voyais d’un oeil l’autre je ne voyais absolument rien et toute blanche… Je décide de me rendre vite à ophtalmo en urgence il me consulte : « madame ne vous a rien à l’oeil aller vite aux urgences ce n’est pas normal » Ce que je fais résultat : 19 des tensions, une veine boucher au niveau de la tempe, ma vue baisse jambe paralysée il m’annonce que je suis en train de faire un AVC…

Je suis resté environ un moi à l’hôpital et on me pose pleins de questions : si je fume, si je bois ma question est NON. Verdict madame vous avez une mutation de facteur 5 leiden + la pilule ce n’est pas bonne… donc la pilule à bannir de votre je suis choquée…

où autres Ils ne m’ont fait aucun test sanguin pourtant.

Je sors de l’hôpital avec un traitement sanguin des anticoagulants Xarelto….

Le 7 décembre 2013, j’étais au travail en train de surveiller des retenus au centre de rétention tout à coup ma tête tombe sur le vol je reste appuyée dessus mes collègues viennent et me mènent à l’hôpital… je précise que J’avais eu un coup de foudre pour un homme Christophe un homme plus vieux 18 ans de plus que moi… il me mène aux urgences car on travaille ensemble et a été ensemble en cachette… Après un rapport je prends la pilule du lendemain après avoir appelé un n° vert et ainsi aller voir à la pharmacie afin de savoir si je peux prendre la pilule du lendemain on m’indique que oui ce que je fais… donc je finis à l’hôpital hop 2 AVC…

Je reste 3 semaines on m’annonce que c’est mon père le porteur de cette maladie mutation de facteur 5 leiden… que ça être compliqué de faire un enfant… que je ne peux pas porter de plâtre prendre l’avion + de 5 heures etc.
Je sors de l’hôpital le 23 décembre Christophe toujours à mes côtés… une perle cet homme je l’aime plus que tout car même avec tous ses soucis il reste avec moi.
On décide de projeter de faire notre vie ensemble et de fonder une famille…malgré les réticences de l’ensemble du corps médical …neurologue, cardiologue, gynécologue … Après un épisode douloureux avec mon état de santé…
Donc le protocole est simple je dois me faire des prises de sang toutefois par semaine + piqûres se lovenox tous les jours dans les cuisses où ventre tout se passe bien à trois mois de grossesse je file à l’hôpital on m’annonce que j’ai fait une thrombose au mollet donc on m’injecte des doses de piqûres plus importantes donc je suis super-content bébé Sandro vont bien.

À sept mois de grossesse on me dis que Sandro à la tête en haut qu’il faut bientôt prévoir une version s’il ne se retourne pas, le temps passe… Sandro ne se retourne pas donc je fais la version tout se passe bien, cela marche et 5 après je suis chez moi chez mes parents pendant que Christophe terminait la décoration de la chambre de notre fils ma mère appelle mon compagnon en indiquant qu’il faut vite venir car j’ai des contractions direction hôpital nord on m’ausculte et me dis que je suis en train de faire une pré-éclampsie et une polynévrite donc césarienne en urgence à 37 semaines et 5 jours le 17 décembre 2015 j’accouche d’un magnifique enfant mais ne peux pas rien voir de l’accouchement on m’en dort entièrement et me réveille 3h après, on me garde en observation car il se trouve que j’ai un gros problème et on ne peut rien dire à mon compagnon car on ne sait pas si je vais survivre, je perds énormément de sang la cicatrice de ma césarienne s’est ouverte; on me raye ouvre ma cicatrice on indique à mon petit chéri d’amour que c’est du 50 % 50 % et 5 après mon compagnon me voit enfin tout vas mieux je suis sauvée.

Le 17 décembre a été le plus dur et plus beau à la fois jour de ma vie Sandro est né à 21H40 42 cm 2KILOS 640
Au jour d’aujourd’hui mon fils va très bien, il a trois ans mais très dur pour moi car on m’annonce que je peux pas faire d’autre enfant, j’ai souvent des migraines des maux de tête, je suis suivi par des neurologues, cardiologues, génécologies et on me dis que j’ai une auréole sur ma tête.
Mais à l’heure d’aujourd’hui je suis en vie sans séquelles mais hélas des souvenirs horribles.

Mais j’ai connu l’amour grâce à cela et je suis éperdument AMOUREUSE.