Anneline, Victime d’une Thrombophlébite cérébrale, 24 ans, Daily Gé

Bonjour. vers l’âge de 17 ans j’ai commencé à prendre la pilule Daily Gé. En 2012 alors que j’avais 24 ans j’ai fait une thrombophlébite cérébrale. Un dimanche soir brutalement je commence à avoir mal à la tête mais cela ne m’inquiète pas trop car j’étais un peu fatigué. Le lendemain matin je me réveille avec toujours mal à la tête sur le coté gauche et la douleur descendait dans la mâchoire. je ressentais aussi une grosse fatigue au point de pas avoir la force de me lever. ce matin là j’avais rendez vous chez mon médecin traitant pour represcrire ma pilule. le médecin ma prescrit des médicaments plus fort que le Paracétamol et me dit que si le soir la douleur est toujours présente et fallait reconsulter. J’ai passé l’après midi à dormir et le soir j’avais toujours mal donc mon mari m’a dit on part aux urgences. Après 2 scanner le verdict tombe: thrombophlébite cérébrale sur le point de déchirer. On me dit que j’ai eu de la chance. l’engrenage des soins commence: mutation en réanimation avec surveillance régulière , perfusion, héparine, morphine, traitement par préviscan. au bout de 3 jours je change de service, je vais en neurologie pour poursuivre le traitement. on me dit que cela vient de la pilule et que je suis interdite à vie de prendre des hormones. Pendant un an j’ai été traité avec des anticoagulants et régulièrement des maux de tête apparaissait donc j’ai fais plusieurs séjours à l’hôpital. Cet évènement a une de grande conséquence: une peur constante dès que j’ai mal à la tête et une grande surveillance pendant mes 2 grossesses avec  des piqures tous les jours d’anticoagulant. cette thrombophlébite a changé ma vie mais je pense avoir de la chance car je n’ai eu aucune conséquence physique.